Plantations de thé

Les 10 régions qui produisent du thé dans le monde

Plus de 3 millions de tonnes de thé sont consommées chaque année. Le thé est ainsi la seconde boisson la plus populaire, après l’eau. Il suffit de voir à quel point il est important dans la culture chinoise, japonaise et même britannique. Le thé possède autant de variantes qu’il y a de cultures qui le consomment. En tant que produit agricole, l’industrie du thé est un facteur économique important dans les régions où il est produit.

Les principales régions productrices de thé dans le monde

  1. La Chine occupe la première place parmi les régions productrices de thé dans le monde. Et ce avec plus de 30 % de la production. La Chine est le plus grand producteur, consommateur et aussi le plus grand exportateur de thé au monde. Sa longue histoire et l’héritage attaché au thé en font les leaders incontestés.
  2. L’Inde vient ensuite sur la liste. Il existe de nombreuses plantations de thé en Inde. Parmi elles, l’Assam produit la plus grande quantité de thé. Avec le thé introduit par la British East India Company, l’Inde possède une grande part de marché dans les exportations. Elle le possède également dans la consommation de thé de ces habitants. L’Inde possède également sa propre espèce indigène de théier Camellia Sinensis var. Assamica. C’est ainsi l’une des régions qui produit du thé.
  3. En troisième position se trouve le Kenya. Lee thé est une importante culture de rente. Une grande partie du thé produit ici est cultivé dans de petites exploitations et se dirige maintenant vers des thés artisanaux.
  4. Le Sri Lanka, ancienne colonie britannique, continue également à produire du thé et reste une importante industrie commerciale pour le pays. Les thés sont réputés pour leur qualité, en particulier les thés blancs de grande culture.
  5. Un autre grand producteur et consommateur de thé est la Turquie. Elle se classe au cinquième rang mondial.
  6. L’Indonésie a été introduite au thé comme colonie néerlandaise et la production a commencé dans les années 1700. Une grande partie du thé produit ici est exportée.
  7. Les Français ont introduit le thé dans leur ancienne colonie, le Vietnam, dans les années 1880. Au XXe siècle, les guerres ont mis un terme au développement de l’industrie. L’industrie n’a commencé à connaître une reprise que dans les années 1980. Le Vietnam produit principalement des thés verts.
  8. Le Japon conserve une grande partie du thé qu’il produit pour sa consommation intérieure. Sa principale exportation est la variété de thé vert, le matcha. Il s’agit d’un des thés les plus populaires au monde.
  9. L’Iran a une histoire intéressante pour son thé. L’histoire raconte que l’ambassadeur iranien en Inde, sous la direction du Britannique Saltaneh, s’est infiltré en tant que travailleur français pour s’informer sur la production de thé. Il est retourné en Iran avec des jeunes plants qu’il a plantés à Gilan.
  10. L’Argentine est un pays surprenant à cette liste. Pourtant, il produit du thé qui est utilisé dans la fabrication de mélanges de thés glacés aux États-Unis.

Une boisson et un art de vivre

Dans toutes les nations et régions, les gens ont leur propre culture du thé, unique et distincte. Les cultures d’Extrême-Orient ont tendance à être plus cérémonieuses avec leurs rituels du thé. La cérémonie japonaise du thé existe depuis les années 1500, lorsque Sensei Rikyu l’a conçue. Créant ainsi trois écoles de cérémonie du thé. Pour les Japonais, la délicatesse de la couleur de la liqueur du thé est extrêmement importante. Le matcha est peut-être leur exportation la plus célèbre, mais les thés sencha, bancha et gyokuro ont tous leur place dans la société japonaise.

La culture du thé dans le monde

En Chine, une visite à Chengdu révèle la place du thé dans leur société. Dans celles-ci, y a plusieurs maisons de thé et il y a de la conversation. Mais aussi de la nourriture, et même un nettoyage des oreilles suivi d’un massage des épaules !

L’Inde connaît une dichotomie intéressante en ce qui concerne le thé. Elle produit certains des meilleurs thés du monde à partir du Darjeeling, de l’Assam, des Nilgiris et du Kangra. Mais ce que la population apprécie le plus est le chai. Il s’agit d’un thé au lait sucré fait à partir de thé CTC. Le reste de l’Asie aussi voit une grande variété dans la façon de faire et de déguster le thé. Les Sri Lankais apprécient un thé noir amer, tandis que les Thaïlandais préfèrent leur thé froid.

Les Mongols ont un thé spécial appelé “thé en brique”, dans lequel ils ajoutent du thé en brique finement moulu à une casserole d’eau bouillante. Ils servent l’infusion chaude avec du lait de chèvre. Au Mali, le thé est bu après chaque repas. Traditionnellement, on place une théière sur un four de boue avec quelques feuilles fraîches et on la laisse bouillir. Étonnamment, il est également apprécié comme vin dans d’autres parties du monde.

En Russie, de grands samovars, une combinaison de bouilloire et de théière, font partie de chaque foyer. Le thé noir fort est infusé avec un quartier de citron. On trouve également des samovars en Turquie et au Moyen-Orient, où le thé est une affaire sociale élaborée. La spécialité marocaine du thé vert à la menthe fraîche et au sucre est aujourd’hui un mélange de thé classique populaire dans le monde entier.

En Grande-Bretagne, le thé est la boisson nationale. On leur attribue la culture du high tea et du afternoon tea. Sur le continent, les Français jouissent d’une riche culture du thé, avec de nombreux salons de thé répartis dans tout le pays. De l’autre côté de l’Atlantique, les États-Unis sont de plus en plus consommateurs de thé, et on leur attribue l’introduction de thés glacés et de sachets de thé dans le monde.

Pour conclure

Le thé étant la deuxième boisson la plus populaire au monde. Il est consommé par un si grand nombre de personnes qu’il est difficile de dire quel pays produit le meilleur thé au monde. Le meilleur thé du monde est probablement celui que vous préférez.

Nous vous recommandons

Différence entre le thé indien et le thé chinois

Différence entre le thé indien et le thé chinois

Le thé est produit à partir de la plante Camellia sinensis, largement cultivée dans les régions tropicales et subtropicales du monde. Il existe plus de 325 variétés du genre Camellia. Mais seules deux variétés de Camellia sinesis sont commercialement viables pour la...

La grande histoire des accessoires à thé

La grande histoire des accessoires à thé

Le thé a été découvert par accident par l'empereur Shennong en 2737 avant J.-C. Depuis, les gens du monde entier font le thé à leur façon. L'équipement pour faire du thé s'est diversifié au fur à mesure des années et des découvertes. Du gaiwan chinois au kanaami...

Qu’est-ce que la cérémonie du thé au Japon ?

Qu’est-ce que la cérémonie du thé au Japon ?

Le thé est une boisson ancestrale au Japon. Il existe de très nombreuses traditions japonaises axées sur le thé. Aussi appelée la cérémonie du thé, elles permettent de célébrer le thé. Ces cérémonies s’appellent le « Sadô », mais aussi le « Chanoyu ». Au Japon comme...

0 commentaires

Soumettre un commentaire