Thé indien

Différence entre le thé indien et le thé chinois

Le thé est produit à partir de la plante Camellia sinensis, largement cultivée dans les régions tropicales et subtropicales du monde. Il existe plus de 325 variétés du genre Camellia. Mais seules deux variétés de Camellia sinesis sont commercialement viables pour la production de thé. Ces deux thés se nomment Camellia sinensis var. sinensis et Camellia sinensis var. assamica. Dans cet article, nous vous expliquons quelle est la différence entre le thé indien et le thé chinois.

Chine ou plante chinaire

La plante de Chine, également appelée théier chinaire, est originaire des terres qui s’étendent au nord de la Birmanie et des provinces chinoises du Yunnan et du Sichuan. Il atteint environ 2 mètres de hauteur. Ses feuilles de couleur sombre sont très coriaces. Ses bourgeons ont une teinte brunâtre, tandis que les feuilles les plus grandes ont tendance à être légèrement dentelées.

Plante d’Assam

Plante d’Assam utilisée pour le thé.

La plante d’Assam ou Camellia sinensis var. assamica, est un petit arbre. Ses feuilles sont fines, brillantes et ont tendance à avoir un sommet effilé.

Quelle est la différence entre le thé indien et le thé chinois ?

Les thés verts chinois ont un corps léger. Ils possèdent également un goût doux. En effet, la plupart des thés verts chinois, comme le Longjing, sont lentement passés à la poêle pendant 2 à 3 minutes. Cela donne aux feuilles suffisamment de temps pour libérer les composés aromatiques et les glycosides. Au Japon, les feuilles sont fixées à la vapeur et pendant une période extrêmement courte.

Thé vert Longjing à feuilles plates

Thé vert Longjing.

Le thé vert indien a tendance à avoir une saveur plus intense que le thé vert japonais et chinois. De plus, selon le type de traitement auquel les feuilles sont soumises, il est facile de manipuler la saveur d’un thé vert. En Inde, le thé est généralement fixé dans des casseroles en métal chaud. Parfois, certains producteurs utilisent de la vapeur pour fixer les feuilles afin de produire un thé vert de style chinois. Toutes les régions productrices de thé en Inde produisent des thés verts. Cependant, les thés verts les plus remarquables sont produits dans les Nilgiris, l’Assam et le Darjeeling.

Thé blanc : quelle différence entre le thé indien et le thé chinois ?

Les thés blancs de Chine sont extrêmement légers et doux au goût. Le meilleur thé blanc chinois est produit dans la province du Fujian et est fabriqué à partir des jeunes bourgeons de printemps (avec ou sans la première feuille). Ces thés blancs sont exceptionnellement délicats et sont plus réputés pour leur texture que pour leur saveur. Les thés blancs de qualité supérieure, tels que le Bai Hao Yin Zhen et le Bai Mudan sont connus pour leur texture veloutée. Ils sont également connus pour leur douceur moelleuse. Ils trouvent ainsi preneurs chez les amateurs et les connaisseurs de thé du monde entier.

En Inde, les thés blancs, notamment la pivoine blanche, sont largement produits à Darjeeling ainsi que dans les Nilgiris. Ce sont des régions productrices de thé riches en biodiversité et bien connues pour la flore exotique qui y prospère. Ces conditions, ainsi que l’air frais des montagnes et les sols riches en nutriments, confèrent aux théiers un profil aromatique exceptionnellement parfumé.

Le meilleur thé blanc Darjeeling est produit au printemps, dès le début de la première récolte. Les thés blancs de printemps sont remarquablement parfumés. Notamment par l’odeur des fleurs d’agrumes, de la lavande, du géranium, des fruits tropicaux et des feuilles fraîches. En revanche, les thés blancs les plus remarquables des Nilgiris sont produits en hiver, entre décembre et février. Les thés blancs d’hiver des Nilgiri ont un profil aromatique nettement fruité, marqué par des notes relevées de fruits tropicaux.

Nous vous recommandons

Qu’est-ce que le thé vert ?

Qu’est-ce que le thé vert ?

Le thé vert est l'un des types de thé les moins oxydés. Il est fabriqué à partir de jeunes feuilles de thé cueillies vers la fin de la saison de récolte. Il est cueilli après la production de thés blancs, oolong et noirs. Bien que ce thé soit originaire de Chine, il...

Les 10 régions qui produisent du thé dans le monde

Les 10 régions qui produisent du thé dans le monde

Plus de 3 millions de tonnes de thé sont consommées chaque année. Le thé est ainsi la seconde boisson la plus populaire, après l'eau. Il suffit de voir à quel point il est important dans la culture chinoise, japonaise et même britannique. Le thé possède autant de...

La grande histoire des accessoires à thé

La grande histoire des accessoires à thé

Le thé a été découvert par accident par l'empereur Shennong en 2737 avant J.-C. Depuis, les gens du monde entier font le thé à leur façon. L'équipement pour faire du thé s'est diversifié au fur à mesure des années et des découvertes. Du gaiwan chinois au kanaami...

0 commentaires

Soumettre un commentaire